E-RECRUTEMENT, E-TESTING : SAVOIR S’ADAPTER


Avec les nouvelles technologies, le candidat et le recruteur disposent  aujourd’hui de toute une palette de nouveaux outils pour s’informer, postuler, passer des entretiens… C’est un progrès pour gagner du temps dans le processus de « rencontre » entre une opportunité professionnelle et un candidat, mais ils ne restent que des outils qu’il faut savoir dompter pour s’en faire des alliés et surtout pas des obstacles.

C’est vous qui choisissez

Aujourd’hui de nombreuses sources d’information vous donnent accès à des annonces d’offres d’emploi. C’est souvent via Google que les recherches débutent. Il suffit de renseigner l’objet de sa recherche, de cliquer …et ça y est : voilà des pages et des pages de réponses ! Vu de cette manière, trouver un emploi semblerait presque facile ! Mais n’oubliez pas qu’à ce stade, c’est bien à vous d’analyser le contenu des propositions. Soyez exigeant avec vous-même.

Garder son calme

Les nouvelles technologies sont un gain de temps pour les recruteurs.  Elles exigent des candidats de s’adapter à de nouveaux modes de communication. Si les entretiens vidéo sont très tendance,  ils peuvent être intimidants pour certains. Pour être à l’aise devant la caméra, la meilleure façon d’agir est de rester soi-même. Oubliez la caméra. Répondez avec simplicité et clarté aux questions et restez vous-même ; ce qui intéresse le recruteur, c’est vous : il ne recherche pas un acteur, mais bien un collaborateur.

Rester qualitatif

Un clic…  Et votre candidature peut arriver chez un très grand nombre de recruteurs.  Rapide et simple, c’est certain ! Mais pour que ce soit efficace,  vous devez adopter une démarche qualitative. Si un recruteur vous contacte et que vous êtes incapable de vous souvenir de l’offre… c’est le flop assuré. Alors ne tombez pas dans le piège d’internet !  Rester concentré sur vos démarches et vos actions car, plus que jamais, c’est votre comportement qui fait la différence.