Fiche métier Cuisinier


Image de la fiche métier du cuisinier

Fiche de poste Cuisinier (H/F)

Derrière les fourneaux, le cuisinier travaille dans l’ombre pour élaborer des menus et régaler la clientèle à partir d’une sélection de produits et de recettes. Le métier de cuisinier s’exerce alors aussi bien dans le privé que dans le public, et ne se limite pas au restaurant traditionnel. 

 

Quelles sont les missions du cuisinier ?

Selon l’établissement dans lequel il travaille et sa fiche de poste, le cuisinier peut être amené à réaliser différentes missions, que l’on peut classer en 5 catégories.

  • L’approvisionnement et le stockage : faire l’inventaire des denrées en stock, élaborer la liste des produits manquants ou nécessaires à la confection d’un menu et les commander, puis les réceptionner, les vérifier et les stocker ;
  • L’organisation du poste de travail : identifier les besoins en matériel, organiser la chronologie des différentes tâches de production, mettre en place des fiches techniques ;
  • La sécurité et l’hygiène : appliquer les règles en vigueur, s’équiper d’une tenue professionnelle adaptée et conforme, contrôler les équipements et produits selon la législation et les consignes de sécurité et d’hygiène ;
  • La production culinaire : cuisiner des recettes en suivant des fiches techniques, la carte, ou encore les demandes particulières des clients, dresser les plats et vérifier la préparation finale avant envoi.

 

Quelles sont les compétences et connaissances nécessaires pour accéder à un emploi de cuisinier ?

Pour exercer leur métier correctement et élaborer des recettes qui plairont au plus grand nombre, le cuisinier et la cuisinière doivent faire preuve de certaines compétences à la fois techniques et fonctionnelles.

  • Appliquer les règles d’hygiène et de sécurité de manière très stricte ;
  • Savoir organiser un poste de travail pour qu’il reste propre et fonctionnel en toutes circonstances ;
  • Maîtriser tous les ustensiles de cuisine et connaître leurs différentes applications ;
  • Savoir gérer les stocks avec rigueur ;
  • Connaître les différentes techniques culinaires (cuisson, remise en température, transformation, dressage…) ;
  • Connaître les produits, les différentes familles, et les bons mariages ;
  • Maîtriser les recettes les plus courantes ;
  • Savoir présenter les plats…

 

Quelles sont les qualités requises du cuisinier ?

Outre les compétences techniques, les aptitudes professionnelles du cuisinier lui permettront de travailler en équipe, que ce soit en dirigeant la cuisine, ou en étant sous les ordres d’un chef.

  • Être à l’écoute des attentes du client ou du chef ;
  • Aimer travailler en équipe (diriger ou être dirigé) ;
  • Faire preuve de rigueur ;
  • Être résistant à la pression et au stress ;
  • Avoir une certaine endurance physique ;
  • Être organisé, rapide et méthodique, pour suivre la cadence soutenue ;
  • Faire preuve de créativité.

 

Découvrez les offres d'emploi de cuisinier

Image illustration cuisinier

 

Quelles sont les conditions de travail du cuisinier ?

La restauration est un secteur qui recrute en permanence, et le métier de cuisinier est très demandé. C’est d’autant plus vrai que les domaines d’application de cette profession sont très nombreux. Ainsi, un cuisinier peut travailler au sein de différentes entreprises :

  • Les restaurants ;
  • Les services de restauration collective (cantine d’école, cantine d’entreprise, hôpital, maison de retraite…) ;
  • Les restaurants de spécialités (pizzeria, crêperie…) ;
  • Les brasseries ;
  • Les restaurants à bord de train ou de bateau ;
  • Les traiteurs…

L’avantage du métier de cuisinier est aussi de pouvoir exercer en France et à l’étranger sans difficulté, à l’année ou en tant qu’emploi saisonnier, à temps plein ou à temps partiel.

 

Quel est le matériel utilisé par le cuisinier ?

De manière générale, l’employeur met à disposition du cuisinier tous les ustensiles dont il peut avoir besoin dans son travail : spatules, couteaux, fouet, économe, Maryse, fusil, pinceaux… Mais les plus grands chefs cuisiniers aiment avoir sous la main leur propre mallette d’ustensiles, comprenant essentiellement des couteaux de qualité, parfois gravés à leur nom.
Le restaurateur met également à disposition du cuisinier tous les équipements de cuisine nécessaires : casseroles, poêles, cul-de-poule, piano, batteur, frigo, hachoir…

 

Quelles sont les formations disponibles pour devenir cuisinier ?

Il existe plusieurs cursus possibles pour devenir cuisinier, et certains sont même accessibles dès la sortie du collège.

  • Devenir cuisinier après la 3ème : le CAP cuisine en 2 ans ou le BP arts de la cuisine en 2 ans, que l’on peut compléter avec une mention complémentaire en 1 an (MC art de la cuisine allégée ou MC cuisinier en desserts de restaurant). Il est également possible de passer un bac professionnel cuisine, ou un bac technologique STHR, en 3 ans ;
  • Devenir cuisinier après le bac : le BTS management en hôtellerie et restaurant, avec options management d’unité de production culinaire.
  • De nombreux jeunes se lancent dans une formation de cuisinier en alternance, afin de mettre en pratique au quotidien ce qu’ils apprennent en cours, et ainsi acquérir de l’expérience sur le terrain dès les premières semaines de formation.

 

Quelles sont les évolutions professionnelles possibles pour un cuisinier ?

Les perspectives d’évolution du cuisinier reposent essentiellement sur l’expérience et sur la mobilité. Plusieurs solutions s’offrent alors à lui :

  • Continuer le même métier, mais dans une autre entreprise, voire dans une autre zone géographique (région, pays…). ;
  • Exercer le même métier, mais sur un poste différent. La diversité des postes en restauration est tellement vaste que chaque employeur propose une expérience différente (cantine, restaurant gastronomique, établissement saisonnier…);
  • Évoluer vers un poste à responsabilité au sein d’une brigade, comme chef de parti, second chef de cuisine, chef de cuisine, voire directeur de la restauration.

Les cuisiniers les plus ambitieux et les plus courageux peuvent mettre leur expérience à profit pour ouvrir leur propre service de restauration.

 

Quel est le salaire moyen d’un cuisinier ?

Dans la restauration, le salaire d’un cuisinier est très variable. Il dépend de nombreux critères, comme l’expérience professionnelle, les diplômes et spécialités, le type de restaurant (nombre de couverts et standing)… 
Un cuisinier débutant commence donc avec un salaire mensuel brut de 1 800 € en moyenne, puis sa rémunération évolue au fil de sa carrière. Le salaire brut d’un cuisinier est généralement compris entre 1 800 € et 2 700 € par mois, avec une rémunération plus faible en restauration collective, et une rémunération plus élevée selon la notoriété du restaurant et la taille de l’établissement.


 

Découvrez les offres d'emploi de cuisinier

Les offres d'emploi de cuisinier

Interim
Vendôme
Publié il y a 8 h
CDI
Lourdes
Publié il y a 12 h