Fiche métier Peintre en bâtiment


Image de la fiche métier du peintre bâtiment

Fiche de poste Peintre en bâtiment (H/F)

Parmi les derniers intervenants sur un chantier de construction, le peintre en bâtiment se charge des finitions en réalisant des travaux d’embellissements des mûrs, sols et plafonds. Il s’impose alors en expert en matière de peinture, mais aussi de vernis, de résine, de papier peint, ou encore de revêtement de sol.

 

Quelles sont les missions du peintre en bâtiment ?

Le peintre en bâtiment intervient aussi bien sur des surfaces extérieures que pour la décoration intérieure. Ses missions sont alors diverses, et ont toutes pour objectif d’embellir une construction, mais aussi de la protéger, voire de l’assainir.

Le peintre en bâtiment se charge alors de différentes missions :

  • Préparer et sécuriser la zone de chantier ;
  • Identifier le type de support (plâtre, bois, plastique, métal…) ;
  • Vérifier l’état des revêtements ;
  • Réaliser et appliquer l’enduit sur les supports ;
  • Choisir une peinture ou un revêtement adapté au matériau ;
  • Préparer la surface à recouvrir ;
  • Peindre, vernir, poser le revêtement…

 

Quels sont les autres noms donnés au métier de peintre en bâtiment ?

Le peintre en bâtiment peut parfois être appelé différemment, selon sa fiche de poste, et selon sa spécialité :

  • Peintre tapissier ;
  • Peintre d’intérieur ;
  • Applicateur d’enduit/de résine ;
  • Plâtrier peintre ;
  • Peintre décorateur…

 

Quelles sont les compétences et connaissances nécessaires pour accéder à un emploi de peintre en bâtiment ?

Si la peinture en bâtiment, comme son nom l’indique, consiste majoritairement à peindre ou repeindre différentes surfaces, le peintre en bâtiment doit toutefois avoir plusieurs compétences techniques pour pouvoir répondre aux différentes missions qui lui sont confiées :

  • Appliquer des vernis et des résines ;
  • Poser du tissu, du papier peint, du linoléum, de la moquette, du parquet… ;
  • Réaliser des décors (imitation bois, patine, faux marbre, trompe-l’œil, dorure…) ;
  • Prendre en charge les vitres et la miroiterie d’un bâtiment.

Pour réussir de telles tâches, il lui faut bien sûr maîtriser plusieurs techniques, comme la manipulation des outils et les techniques d’application (ragréage, talochage, peinture à la brosse…). Mais il doit aussi faire preuve de multiples connaissances, pour adapter le revêtement au support, ou encore appliquer les consignes de sécurité requises sur un chantier de peinture.

 

Quelles sont les qualités requises du peintre en bâtiment ?

Pour pouvoir exercer le métier de peintre en bâtiment, le professionnel doit pouvoir faire preuve de certaines qualités qui lui permettront de remplir ses missions avec succès :

  • Être rigoureux et minutieux ;
  • Avoir le sens de l’esthétique ;
  • Avoir un bon relationnel (avec les clients, avec ses collègues et avec son responsable hiérarchique) ;
  • Avoir de bonnes capacités physiques (postures parfois pénibles, chantier en extérieur…) ;
  • Avoir le goût du travail manuel ;
  • Avoir le souci du détail ;
  • Être créatif ;
  • Savoir s’adapter rapidement aux exigences et aux lieux (changement régulier de chantier).

 

Découvrez les offres d'emploi de peintre en bâtiment

Illustration peintre en bâtiment

Quelles sont les conditions de travail du peintre en bâtiment ?

Le peintre en bâtiment peut travailler au sein d’une entreprise de BTP, ou dans une entreprise artisanale, mais il peut aussi être à son compte. C’est un métier très demandé dans un secteur très dynamique, il n’est donc généralement pas difficile de trouver un poste de peintre en bâtiment.
Par ailleurs, le professionnel peut intervenir sur une grande diversité de type de chantiers, que ce soit en neuf ou en rénovation, chez des particuliers ou dans des bâtiments professionnels, pour le secteur privé ou le secteur public…
Les employeurs recherchent avant tout des peintres en bâtiment polyvalents, qui sauront réaliser la peinture d’un mur, comme la pose d’un revêtement de sol ou un vitrage.

 

Quel est le matériel utilisé par le peintre en bâtiment ?

Le peintre en bâtiment se doit d’avoir avec lui tout le nécessaire pour mener à bien un chantier. La caisse à outils du peintre doit ainsi comprendre : des couteaux à enduire, des brosses, du papier de verre, des pinceaux, des rouleaux, un escabeau, une perche… Tous ces équipements sont fournis par l’employeur lorsque le peintre est salarié d’une entreprise. En revanche, l’artisan peintre indépendant doit s’équiper seul.
Par ailleurs, le port d'équipements de protection est requis, pour assurer la sécurité du peintre sur le chantier (chaussures de sécurité, gants, lunettes de protection…).

 

Quelles sont les formations disponibles pour devenir peintre en bâtiment ?

La plupart des peintres en bâtiment suivent une formation spécifique, et notamment le CAP/BEP en peinture du bâtiment. Ce diplôme facilite l’entrée dans le métier, mais il existe aussi d’autres cursus plus spécialisés :

  • CAP peintre applicateur de revêtements ;
  • CAP arts et techniques du verre (option vitrailliste) ;
  • CAP solier moquettiste ;
  • Bac pro aménagement et finition du bâtiment ;
  • BP peinture revêtement ;
  • TP peintre en bâtiment ;
  • TP façadier peintre ;
  • MC plaquiste ;
  • MC peinture décoration ;
  • BTS aménagement finition…

Cependant, beaucoup de peintres en bâtiment accèdent au métier sans diplôme, et acquièrent leurs compétences avec l’expérience.

 

Quelles sont les évolutions professionnelles possibles pour un peintre en bâtiment ?

Le peintre en bâtiment peut évoluer professionnellement au fil de l’expérience et du temps, et accéder à des postes à responsabilités, comme chef d’équipe ou chef de chantier.
Il est également possible, après avoir acquis une certaine expérience, d’ouvrir sa propre entreprise de peinture en bâtiment.
Enfin, le peintre en bâtiment peut aussi décider de se spécialiser en suivant des formations qualifiantes dans des domaines spécifiques, comme la décoration d’intérieur, la création de décors pour les arts du spectacle, ou encore la peinture de façade.

 

Quel est le salaire moyen d’un peintre en bâtiment ?

En règles générales, le peintre en bâtiment débutant commence sa carrière avec une rémunération brute annuelle équivalente au SMIC (soit 20 000 € brut par an). Avec l’expérience, et selon l’entreprise pour laquelle il travaille, le professionnel peut voir son salaire annuel atteindre 26 000 € brut.
En moyenne, les artisans peintres à leur compte ont des revenus plus élevés, mais il faut ensuite déduire toutes les charges (achat du matériel, charges sociales…).
Le salaire d’un peintre en bâtiment dépend donc de son expérience, mais aussi du type de chantier, de ses spécialisations, de ses diplômes, de la complexité des chantiers, mais également des régions.


 

Découvrez les offres d'emploi de peintre en bâtiment

Les offres d'emploi de peintre en bâtiment

Interim
Urrugne
Publié il y a 8 h
Interim
Nancy
Publié il y a 12 h
Interim
Nantes
Publié il y a 1 j