Fiche métier Soudeur


Image fiche métier Soudeur - Samsic Emploi

Fiche de poste Soudeur (H/F)

Le métier de soudeur a pour objectif de préparer, réaliser et contrôler des travaux d'assemblage de métal par la fusion. On le reconnait à l'aide da sa combinaison, de son masque de protection ainsi que des étincelles qui jaillissent lorsqu'il soude.

 

Quelles sont les missions du soudeur ?

Le soudeur a plusieurs tâches à accomplir. Sa mission principale est l'assemblage de pièces métalliques par fusion. Pour cela, il doit commencer par préparer son environnement de travail et identifier les matériaux ainsi que les différentes techniques de soudure appropriées.

  • Il doit ensuite préparer les pièces à souder en effectuant les traitements nécessaires.
  • Il est aussi en charge de l'évaluation des méthodes et instruments nécessaires au soudage.
  • Après avoir soudé les pièces, il doit identifier d'éventuelles anomalies dans le travail effectué.
  • Le soudeur doit également veiller aux traitements de finition et à l'entretien ordinaire des machines.

Un autre rôle important du soudeur est l'étude de différents documents techniques qui précisent le plan d'assemblage ainsi que la technique de soudage à utiliser.

 

Quels sont les autres noms donnés au métier de soudeur ?

Les autres noms donnés au métier de soudeur sont les suivants :

  • Soudeur à l'arc
  • Soudeur à l'arc et TIG
  • Soudeur TIG
  • Soudeur tuyauteur
  • Soudeur monteur

 

Quelles sont les compétences et connaissances nécessaires pour accéder à un emploi de soudeur ?

Les compétences nécessaires pour un emploi de soudeur sont les suivantes :

  • Réaliser des soudures de pièces métalliques avec précision et en appliquant les techniques de soudage appropriées
  • Ajuster les paramètres de soudure de son poste de travail (intensité, courant, etc.) avec expertise
  • Contrôler minutieusement les soudures réalisées
  • Effectuer des contrôles réguliers des équipements de soudage
  • Rédige des rapports précis et détaillés sur les travaux effectués

Les connaissances nécessaires au métier de soudeur sont les suivantes :

  • Savoir lire un plan technique avec précision pour comprendre les spécificités du projet
  • Connaitre les différents métaux (aluminium, acier, cuivre, etc.)
  • Savoir manier des outils pour la fabrication et finition
  • Utiliser des outils de mesure précis pour contrôler les règles de métrologie
  • Contrôler et tester pour éviter les éventuels défauts

 

Découvrez les offres d'emploi de soudeur

Image illustration soudeur

Quelles sont les qualités requises d'un soudeur ?

Les qualités requises pour le métier de soudeur sont les suivantes :

  • Minutie et sens des détails
  • Être habile de ses mains
  • Bonne condition physique
  • Savoir travailler en autonomie mais également en équipe.

 

Quel est l'environnement de travail du soudeur ?

Qui a besoin d'un soudeur ?

Le métier de soudeur intervient essentiellement dans le milieu industriel ou dans le Bâtiment et les Travaux Publics, où il travaille sur différents lieux qui sont les suivants :

  • Chantiers de construction ou chantiers navals : sur un chantier, le soudeur assemble des structures métalliques ou autres équipements nécessitant des soudures
  • Usines industriels : le soudeur peut travailler sur la production en série de pièces métalliques
  • Ateliers de réparation : certains soudeurs interviennent sur des ateliers de fabrication où ils sont chargés de réparer ou modifier les équipements et structures métalliques.

 

Quelles sont les conditions de travail du soudeur ?

Les conditions de travail du soudeur vont dépendre notamment de son environnement ainsi que du type de soudure effectué. En effet, selon le lieu de travail où il exerce son activité, le soudeur peut être confronté à un environnement bruyant, poussiéreux et aux conditions météorologiques.

Pour respecter des règles d'hygiène, de santé, de sécurité et d'environnement, le port d'Équipements de Protection Individuelle (EPI) est obligatoire. Il doit généralement porter un casque de soudeur, une combinaison de protection, des gants ou encore des chaussures de sécurité. Pendant le processus de soudage, il peut d'ailleurs être exposé aux produits chimiques et aux fumées toxiques.

Le travail de soudeur peut exiger de rester debout pendant un long moment et de manipuler des équipements lourds. Cela peut entrainer une fatigue physique importante.

Enfin, concernant ses horaires de travail, ils varient en fonction de l'entreprise et de son activité. Les horaires peuvent être réguliers pendant les heures de travail habituelles, mais ils peuvent également inclure du travail de nuit ou même le week-end, surtout dans les secteurs industriels fonctionnant 24 heures sur 24.

De nos jours, le soudeur évolue dans un environnement de plus en plus technologique, recourant fréquemment à des procédés robotisés pour accomplir ses tâches.

 

Les différents types de soudure

Il existe de nombreux types de soudure différents, mais parmi les principaux, on retrouve :

Soudage au chalumeau

Le soudage au chalumeau utilise une flamme pour chauffer les pièces à souder jusqu'à ce qu'elles fondent, permettant la formation d'une soudure. Il est souvent utilisé pour la réparation et le soudage de métaux non ferreux.

Soudage à l'arc (MMA)

Le soudage à l'arc utilise un électrode enrobée qui crée un arc électrique pour fondre les pièces à souder. Cette méthode est couramment utilisée dans la construction et la fabrication.

Soudure TIG

Le soudage TIG utilise une électrode de tungstène et un gaz inerte pour protéger la soudure. Il est réputé pour sa précision et sa qualité, idéal pour les soudures sur des matériaux fins et esthétiques.

Soudage MIG/MAG

Le soudage MIG utilise un fil-électrode continu alimenté par une bobine, tandis que le soudage MAG utilise un gaz actif pour protéger la soudure. C'est une méthode rapide et efficace utilisée dans diverses applications industrielles.

Soudure plasma

Le soudage plasma utilise un jet de plasma pour chauffer et fondre les pièces à souder. C'est une méthode rapide et précise utilisée dans l'aérospatiale, la construction navale et d'autres applications.

Soudure laser

Le soudage laser utilise un faisceau laser pour fondre les matériaux à souder. Il offre une grande précision et un contrôle thermique, idéal pour les applications nécessitant une haute qualité et une faible déformation.

 

Image illustration soudeur

Quel est le matériel utilisé par le soudeur ?

Le matériel de soudure est différent selon le type de soudage. Voici tous les outils et accessoires utiles au métier de soudeur :

  • Baguettes de soudure
  • Chalumeau
  • Electrodes
  • Contrôleur d'étanchéité gaz
  • Détendeurs
  • Découpeur plasma
  • Torche de soudage
  • Equipements de Protection Individuelle (masque, lunettes de protection, vêtements, accessoires, etc.).

 

Comment devenir soudeur ? Quels sont les formations et diplômes disponibles ?

Il existe des diplômes pour devenir soudeur qui sont les suivants :

  • CAP - Réalisations industrielles en chaudronnerie ou soudage, option B : soudage,
  • BAC PRO - Technicien en chaudronnerie industrielle,
  • Mention Complémentaire - Technicien (ne) en soudage,
  • CAP - Métallier.

Vous avez la possibilité également de vous former en passant un Titre Professionnel, vous permettant d'exercer le métier. Parmi les TP disponibles, on retrouve :

  • Titre Professionnel Soudeur TIG électrode enrobée,
  • Titre Professionnel Soudeur (se) à l'arc semi-automatique,
  • Titre Professionnel Soudeur assembleur industriel,
  • Titre Professionnel Soudeur programmeur de cellules robotisées.

 

Quel est le salaire moyen d'un soudeur ?

La rémunération d'un soudeur peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que l'expérience, la spécialisation, le secteur d'activité ou encore le lieu d'exercice. Un soudeur débutant peut s'attendre à un salaire annuel brut d'environ 22 000 €, soit environ 1 550 € net par mois. Avec quelques années d'expérience, ce montant peut grimper jusqu'à 29 322 € brut par an en moyenne.

Il est aussi à noter que la spécialisation peut jouer un rôle important dans la rémunération. Par exemple, un soudeur travaillant dans une base aéronautique pourrait toucher en moyenne 25 530 € brut par an, soit 2 128 € net par mois. De même, un soudeur sur une plateforme pétrolière pourrait voir son salaire grimper de manière significative, avec des primes de risques en sus.

Pour les soudeurs qualifiés, le salaire moyen est d'environ 4 283 € net par mois. Enfin, le salaire peut être sensiblement plus élevé si le soudeur travaille dans un environnement complexe nécessitant une haute technicité et avec des normes de sécurité extrêmes, comme une centrale nucléaire.

 

A la recherche d'un poste de soudeur ?

Découvrez toutes nos offres d'emploi de soudeur en intérim, CDD et CDI !

Découvrez les offres d'emploi de soudeur

Les offres d'emploi de soudeur

Interim
Nanterre
Publié il y a 4 h
Interim
Blanquefort
Publié il y a 4 h
Interim
Le Val d'Hazey
Publié il y a 4 h